Profil d’avortement cheval

Notre profil d’avortement comprend les PCR suivantes: EHV1, EHV4, EAV (EVA) et Leptospira spp.

EHV1 et EHV4

EHV1 est la cause virale la plus courante d’avortement chez la jument. De plus, EHV4 était déjà isolé en cas d’avortement. Le virus se transmet de cheval à cheval par contact direct par le flux nasal, les sécrétions vaginales, le placenta ou le fœtus avorté.

L’avortement est observé après 7 mois de gestation (généralement) sans que la jument ne présente les symptômes de la maladie. Le placenta peut être oedémateux ou non. Le fœtus présente souvent un œdème sous-cutané, une jaunisse, une augmentation de la quantité de liquide thoracique et une hypertrophie du foie avec des lésions mineures blanc-jaune.

Le diagnostic peut être posé sur la base de la PCR, de l’isolement du virus et des anticorps sur les organes fœtaux.

EVA

Le virus de l’artérite équine peut également provoquer un avortement. La jument présente généralement des symptômes cliniques (peu spécifiques) 6 à 29 jours après l’avortement. Le virus se propage par l’air ou par la couverture (spermatozoïdes infectés). Le fœtus ne présente souvent aucune lésion typique.

Le diagnostic peut être posé par PCR ou par isolement du virus sur le placenta ou les organes fœtaux. De plus, les sérums appariés peuvent également être prélevés chez la jument.

Leptospira

La plupart des placentites bactériennes sont causées par une infection ascendante telle que Streptococcus equi subsp. zooepidemicus. L’avortement est souvent observé en fin de grossesse. Un poulain mort-né ou une naissance précoce sont également possibles.

Chez Leptospira, une bactérie à gram négatif, l’infection ne se produit pas suite à l’accouplement. L’infection survient généralement par une petite plaie, par les muqueuses, ou par l’urine contaminée de rongeurs. L’avortement est souvent observé entre 6 et 9 mois de grossesse. Le placenta est épaissi, lourd, œdémateux et hémorragique. Le fœtus est ictérique avec une hypertrophie du foie.

Le diagnostic peut être posé sur la base de la PCR sur le tissu foetal ( entre autre le foie et les reins) et le placenta.

Equi Focus Point

Comme les année précédentes l’EFP soutient le protocole d’avortement dont l’EHV1 et 4, EVA, Leptospira et aussi Streptococcus equi subsp. zooëpidemicus et Coxiella burnettii est mis en évidence par PCR. Dans ce cadre, le propriétaire paie un prix fixe de 50 euros (tout compris).

Application

Avez-vous des questions ou souhaitez-vous demander un test?

Formulaire de demande EFP
Contactez-nous