T. +32 (0)53 72 90 28 fr | +32 (0)53 72 90 20 nl|info@zoolyx.be

Prédisposition obésité – Predisosition hereditaire

AccueilPrédisposition obésité – Predisosition hereditaire

Qu’est-ce qui est testé?

La présence d’une mutation dans l’ADN au niveau du gène POMC est recherchée. Ce gène encode les protéines de signalisation qui provoquent la sensation de saturation et donc amortir l’appétit. En raison de l’absence d’une partie du code génétique (délétion) de ce gène ces protéines ne sont pas produites ou sont déformées perturbant leur fonctionnement normal.

Comment interpréter?

Résultat Description Interpretation
+/+ mutant homozygote La mutation est présente sur les deux gènes. Votre ami a un appétit plus accru qu’un congénère moyen et mangera naturellement beaucoup plus qu’il n’en a besoin s’il en a l’occasion. Il est donc nécessaire de ne pas lui donner cette chance.
+/- mutant heterozygote Un seul des deux gènes est défectueux. L’effet est plus faible en comparaison avec +/+ mais un régime approprié en fonction de l’âge et du niveau d’activité reste le meilleur conseil.
-/- type sauvage homozygote Les deux gènes sont intacts. La prédisposition héréditaire pour un appétit accru et l’insatiabilité ne sont pas prouvées. Bien sûr, votre chien gagnera toujours trop de poids si vous lui donnez de l’alimentation trop énergique. La concurrence avec d’autres chiens ou même des chats peut également encore faire manger votre chien plus que sans voyeurs à proximité.

 

Espèces et références

Chien

POMC

Caractéristiques

Abbréviation

obésité

Catégorie

Predisosition hereditaire

Prélèvement

*

Ecouvillon génétique

* = préférence


Mis à jour le 9 janvier 2023 à 01:03

Contenu caché

Login